visuel edap actu ecole 2

Le 27 juillet prochain, à trois jours de l’arrivée à Paris, les coureurs s’élanceront pour 200 km de Lourdes à Laruns. C’est une étape qui promet d’être très exigeante. Selon Christian Prudhomme : « le départ de Lourdes représente la dernière occasion de bousculer le classement général « à la pédale » et en confrontation directe. C’est dans le féroce enchaînement Aspin-Tourmalet-Bordères-Soulor-Aubisque que pourrait encore se jouer le destin du Maillot Jaune ».

Les coureurs vont en effet affronter cinq cols lors de cette étape. Le plus mythique étant le col du Tourmalet.

 Culminant à 2115 m, il est redoutable par ses 17,2 km d’ascension et ses 7,4 % de pente moyenne. Le Tour de France a largement contribué à la réputation de ce col en l’intégrant au parcours de manière quasi-systématique depuis 1910 et de nouveau cette année pour la 79ème fois.

Octave Lapize, premier coureur à remporter cette étape en 1910, est aujourd’hui célèbre pour cette petite phrase qu’il aurait dite aux organisateurs pour souligner la difficulté de l’étape : « Vous êtes des assassins ». Une sculpture géante, immortalisant son ascension, change de place au fil des saisons mais retrouve tous les étés le sommet du Col du Tourmalet.