Porter le Maillot Jaune c’est être le premier du classement général du Tour de France. Ce maillot est remis à la fin de chaque étape. Quels cyclistes vendéens l’ont porté ?

  • Lors du Tour de France de 1979, Jean-René Bernaudeau à la fin de la première étape endosse le Maillot Jaune. Il ne le conservera qu’une seule journée. Le jeune vendéen alors âgé de 23 ans finit 5e du Tour de France et remporte le maillot blanc, le maillot du meilleur jeune.
  •  En 2004, Thomas Voeckler finit premier au classement général à la fin de la cinquième étape du Tour de France. Il conservera son Maillot Jaune durant 10 jours ! Puis, en 2011 Thomas renouvelle son exploit et le conserve à nouveau 10 jours. Il terminera 4e de ce tour.

Le saviez-vous ? Entre ces 2 grands champions vendéens, c’est une longue histoire. En effet, Jean-René Bernaudeau a été le manager de Thomas Voeckler pendant toute sa carrière !

En savoir plus sur Thomas Voeckler :