visuel edap actu ecole 2

Trois grands constructeurs ont participé à l’histoire du vélo en Vendée :

Le premier atelier de vente de cycles apparait en 1900 à Saint-Hermine. Pierre Mêmes y fonde avec son futur beau-père, Armand Bouhier, la marque « Blanche-Hermine ». Elle reçoit, quelques années plus tard, en 1923, « le prix de la plus belle bicyclette du monde » lors de la 18ème Exposition internationale de l’automobile. Pierre Mêmes passionné de cyclisme créé également une équipe vendéenne et fait participer sa marque à six Tour de France.

Puis en 1911 une deuxième marque est créée à Fontenay-le-Comte. Sous le nom d’Origan les vélos fabriqués en série par les frères Guiller s’exportent jusqu’en Amérique du Sud.

Enfin, en 2010, Intercycles devient Arcade Cycles, implanté en Vendée depuis 1985. Basée à la Roche-sur-Yon, cette entreprise mise sur des vélos modernes et connectés, les e-bike. Spécialistes du vélo en libre-service, Arcade Cycles a récemment réalisée les nouveaux Vélib’ de la ville de Paris.