Parmi ces objets on trouve une galerie de vélos de collection à l’image de ce vélocipède de course :

 

Jean-Pierre Suriray (fabricant, Paris)
Vélocipède de course à roulement à billes 1869-1870
- Acier, fonte, cuir, caoutchouc Compiègne, Musée national de la Voiture et du Tourisme (Inv. CMV. 2015.003.007)
© RMN-Grand Palais (domaine de Compiègne) / Tony Querrec

Le vélocipède nait lorsque Pierre Michaux, serrurier, décide de rajouter des pédales à la draisienne.

 

Puis, au centre de l’exposition, on découvre, grâce à une cinquantaine d’œuvres d’art, comment le vélo a inspiré les artistes. Avec ce tableau cubiste, Pablo Picasso peint une photo de famille :

 
Pablo Picasso (1881-1973) - Mère et enfants jouant 14 juin 1951
- Huile sur panneau de contreplaqué Dation Jacqueline Picasso, 1990
Paris, Musée national Picasso, en dépôt au Musée Picasso d’Antibes - (Inv. MP1990-24) © Succession Picasso 2018

Chaque personnage est placé sur une couleur différente. Sa femme avec le chignon et la robe rayée est sur le jaune, sa fille est allongée sur le rouge et son fils, sur le bleu, fait du vélo. Le tableau dépeint un moment de bonheur en famille.

 

Enfin l’exposition, par des photographies, rappelle aux visiteurs les moments où ils ont appris à faire du vélo, les balades et les chutes de leur enfance. Valentin Roussière évoque par ce cliché un souvenir pour de nombreuses personnes, le chemin de l’école à vélo :

 

Valentin Roussière (1910-1983) - Sur la route de l’école - Années 1960
Tirage moderne d’après négatif au gélatino-bromure d’argent Les Lucs-sur-Boulogne, Historial de la Vendée (Inv. PH_ROUS22320)
© Cliché Valentin Roussière – Conseil départemental de la Vendée / CDME

A voir aussi : la fiche Le vélo dans les règles de l'Art

Visiter l'exposition A bicyclette  !