visuel edap actu ecole 2


Le vélo couché est apparu pour la 1ère fois en 1893 au salon du vélo de Genève et a été développé dans les années 30 par l’ingénieur Français Charles HOCHET. En 1933, un premier cycliste s’inscrit à une course sur route avec succès : ces étranges machines permettent d’excellents résultats du fait de leur aérodynamisme et de la puissance développée par le cycliste qui peut dans cette position non seulement se servir de ses jambes, mais aussi pousser sur le dos pour appuyer sur les pédales.

Le 1er avril 1934, L’UCI (Union Cycliste Internationale) interdit son utilisation en course. Depuis, ces vélos ont énormément évolué et lors de compétitions sur pistes, les cyclistes dépassent facilement les 100km/h.

On estime aujourd’hui à environ 1 millier le nombre de vélos couchés en France !

Il n’est pas rare d’en croiser sur les routes de Vendée puisque le département compte l'un des rares constructeurs français de vélos couchés : les Cycles JV et Fenioux à Chasnais près de Luçon.

Cycles JV et Fenioux : https://cyclesjv.com/

 

 A voir aussi  : le poster Le vélo au fil du temps