Grand Départ du Tour de France 2001 -  passage du Gois

De nombreux cyclistes passés par le Centre Régional d’Entrainement et de Formation de la Roche sur Yon sont devenus professionnels et plus encore sont devenus professionnels après avoir rejoint l’équipe amateur Vendée U. Ils portent en eux les valeurs du cyclisme et incarnent les souvenirs de tant d'années d'émotion à les suivre dans leurs courses à chaque nouvelle édition du Tour de France. Retrouvez ci-dessous les moments phares du Tour de France dans la vie de nos coureurs favoris. Une pensée pour les cyclistes vendéens disparus qui ont eux aussi marqué l'histoire du Tour de France depuis 1903. 

 

thomas voeckler 400pxThomas VOECKLER était coureur professionnel de 2001 à 2017. Maillot jaune pendant 10 jours au Tour de France 2004 et meilleur grimpeur du Tour de France 2012, ce vendéen d'adoption n'a cessé de faire vibrer ses supporters tout au long de son parcours. Il est aujourd'hui ambassadeur chez Amaury Sport Organisation pour représenter la 105e édition du Tour de France 2018. 


jr bernaudeauJean-René BERNAUDEAU, né à SAINT-MAURICE-LE-GIRARD en Vendée, fut coureur professionnel de 1978 à 1988. ce cycliste s'est fait remarquer suite à ses places de cinquième au Tour de France de 1979, le plaçant dans la catégorie du meilleur jeune, et la sixième au Tour de France 1981 et 1983. Il passa directeur sportif de Direct Energie qu’il a co-créé en 2000.Il dirigea de nombreuses équipes pros suite à Bonjour, notamment Brioches La Boulangère, Bouygues Télécom, BBox Bouygues Télécom, Europcar et enfin Direct Energie.
Quand on lui demande ce que représente le Tour de France pour lui, il qualifie tous les mois de juillet passés loin de chez lui comme faisant partis des grands moments de sa vie. Que cela fut en tant que coureur ou directeur sportif, la Grande Boucle représente beaucoup de joie et de bonheur.


rolnad berland 400pxRoland BERLAND, originaire de SAINT-LAURENT-DE-LA-SALLE en Vendée, fut coureur professionnel de 1967à 1980 et double champion de France en 1972 et 1979. D'un naturel ambitieux, il laissa sa casquette de cycliste pour enfiler celle de directeur sportif. Il s'est ensuite consacré à l'entreprenariat en reprenant l'entreprise familiale de vente et de réparation de tracteurs à LA CHATAIGNERAIE. 


walter beneteau 400pxWalter BENETEAU, enfant des Essarts en Vendée, commença dans le cyclsime amateur dans l'équipe Vendée U créé par Jean-René BERNAUDEAU. Après une dizaine d'années, c'est ce dernier qui lui permet d'intégrer les pros dans l'équipe Bonjour en 2000. Malgré son palmarès modeste, il se fait remarquer par sa serrénité et sa détermination. Il participa à toutes les éditions du Tour de France de 2000 jusqu'à la fin de sa carrière en 2007.


robert varnajo 400pxOriginaire de la commune vendéenne de PORT-LA-CLAYE, Robert VARNAJO était l'idole du peloton des années 50. Il devint coureur professionnel en 1951 et se fit connaître par sa victoire d'étape au Parc des Princes à Paris à l'occasion du Tour de France 1954. On lui connaissait une réputation de "chien fou" par ses talents d'attaquant. Après 15 ans de cyclisme professionnel, Robert VARNAJO mit fin à ses activités en 1964.


giovanni bernaudeau 400pxGiovanni BERNAUDEAU, né à Fontenay-le-Comte est le fils de Jean-René BERNAUDEAU. Il a roulé sur les traces de son père en commençant par rejoindre lui aussi Vendée U en 2002 avant de se projeter dans le cyclisme professionnel en 2005 chez BBox Bouygues Télécom. Il arrêta en 2015 avec l'équipe Europcar. 


Sans oublier :

Yvon LEDANOIS est de MONTREUIL en Vendée. C'est un ancien coureur cycliste, devenu professionnel de 1990 à 2001. Il est actuellement directeur sportif de l'équipe professionnelle Fortuneo-Samsic depuis 2018. 


Olivier PERRAUDEAU, ce challandais entra dans le monde du cyclisme professionnel en 1988 dans l'équipe Gan après avoir fait ses débuts dans l'équipe amateur Vendée U, repéré par Jean-René BERNAUNDEAU. Il termine lanterne rouge au Tour de France de 2000 et met fin à sa carrière cycliste en 2003. Il se convertit par la suite dans le batiment en rejoignant l'entreprise de maçonnerie de son frère. 


Claude MOREAU, autre figure emblématique des années 80, ce vendéen né à sallertaine devint coureur professionnel de 1982. Avant ça, il devint champion de France du course contre-la-montre en 1979. Il intégra l'équipe professionnelle Coop-Mercier-Mavic et remporte la 2e étape du Tour de France en 1983. Il y restera jusqu'en 1984 avant de prendre sa retraite du cyclisme professionnel. 


L'herbretais Claude VINCENDEAU a lui aussi marqué les esprits du cyclisme dans les années 80. Sa carrière professionnel débuta en 1978 dans l'équipe professionnelle de Renault - Gitane. Il termina chez Système U en 1986. 


Anthony CHARTEAU fit ses débuts dans l'équipe amateur Vendée U et commença sa en tant que coureur professionnel en 2001 dans l'équipe professionnelle Bonjour. Il obtint le titre de meilleur grimpeur du Tour de France 2010 et termina sa carrière 3 ans plus tard, en 2013. 


Retrouvez tous les documents et informations relatifs au Grand Départ du Tour de France à l'accueil de l'Hôtel du Département - 40 rue du Maréchal Foch - 85923 LA ROCHE SUR YON Cedex 9.